Back to top
Daims mouchetés © MNHN - P. Roux

Daim d'Europe

Sa docilité, sa robe mouchetée et les bois en palettes des mâles font du daim, Dama dama, l’animal d’ornement de parcs et jardins par excellence !

Fiche d'identité

Classe, ordre et famille :

Mammifères, Cétartiodactyles, Cervidés

Genre :

Dama

Espèce :

dama

Durée de vie :

15 à 17 ans

Taille et poids :

70 à 95 cm au garrot ; 80 kg maximum

Gestation :

7 mois et demi, 1 petit

Habitat naturel :

Forêts claires, régions boisées

Régime alimentaire :

herbes, bourgeons, glands, écorces…

Région d'origine :

Europe et Asie mineure

Statut UICN : 

LC, peu concerné

Mode de vie

Les daines, accompagnées de leur progéniture, vivent en hardes dirigées par une matriarche, pouvant regrouper quelques dizaines d’individus en milieu ouvert et seulement quelques têtes en milieu forestier. En automne, époque à laquelle les bois, véritables atouts de séduction, sont les plus développés, les mâles se regroupent dans des “arènes” proches les unes des autres. Les combats entre eux ne sont pas rares quand ils tentent, par leur brame guttural, d’attirer les femelles pour s’accoupler. Peu territorial, le daim se déplace beaucoup en quête de nourriture mais reviendra d’année en année sur le même site de reproduction.

Quelques jours avant la mise bas, les femelles s’éloignent de la harde. Le nouveau-né reste caché dans les herbes, léché régulièrement par sa mère. Le jeune de l’année précédente, mis à l’écart pour quelques semaines lors de la mise-bas, rejoint ensuite sa mère et son faon.

Signes distinctifs

Le mâle porte de grands bois palmés caractéristiques qui peuvent peser jusqu’à 7 kg. Son pelage brun-roux est moucheté, il fonce en hiver devenant plus uniforme et plus gris. Il existe des individus blancs ou noirs. Pour fuir un danger, les daims peuvent courir à 50 km/h et effectuer des sauts de plus d’1,70 m.

L’ouïe et l’odorat sont très développés. En revanche, leur vision nocturne n’étant pas très bonne, le daim, contrairement au cerf, est beaucoup plus actif le jour.   

Anecdote

Originaire de l’est du bassin méditerranéen, le daim avait pratiquement disparu d’Europe après la dernière glaciation il y a 10 000 ans. Il y a été réintroduit durant l’Antiquité, notamment pour la chasse, à partir de quelques populations subsistant en Asie mineure.

Les populations sauvages rencontrées dans les forêts européennes sont issues d’animaux échappés ou de lâchers volontaires.

Daims blancs © MNHN - F-G Grandin
Daim d'Europe mâle © MNHN - P. Roux
Daims mouchetés © MNHN - P. Roux